Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Journal articles

Apports de la prise en charge homéopathique en soins de support dans le cancer du sein : Impact sur la consommation des traitements palliant les effets indésirables liés à la prise en charge du cancer du sein - Étude d’après les données du Système National des Données de Santé (SNDS)

Abstract : Introduction On observe un recours croissant aux soins de support associés aux traitements conventionnels du cancer, (plus de 40 % des patients), et l’homéopathie occupe une place prépondérante (> 60 %). Le but est d’aider les patients à mieux supporter la maladie et les effets indésirables (EI) des traitements anticancéreux qui affectent particulièrement la qualité de vie (QDV). Cependant, il n’existe que peu d’études comparatives à ce sujet. Objectif L’objectif est d’évaluer, en France, les bénéfices sur la QDV pour les patientes atteintes d’un cancer du sein non métastatique, d’une prise en charge homéopathique, prescrite en soins oncologiques de support post-chirurgie, comparativement à une prise en charge sans homéopathie. Méthode Une extraction du SNDS a ciblé sur la période 2012-2013 l’ensemble des patientes françaises ayant eu recours à une mastectomie pour un cancer du sein nouvellement diagnostiqué. Les données analysées portent sur 2 ans avant la chirurgie et 5 ans après. L’évaluation de la QDV est réalisée à l’aide d’indicateurs indirects et en premier lieu la consommation des médicaments palliant les EI des traitements du cancer. L’exposition à l’homéopathie et la consommation des traitements palliant les EI sont déterminées selon le nombre de délivrances. L’évaluation de leur association est réalisée à l’aide d’un modèle de Poisson mixte ajusté avec effet aléatoire sur le patient, par périodes successives de 180 jours, avec facteurs d’ajustement (chimiothérapies et radiothérapie, comorbidités, continuité des soins, pratique homéopathique du médecin le plus consulté). Résultats Un total de 98 009 patientes a été inclus (97,8 % de stade I-II), 21 % avec une mastectomie totale. L’âge moyen est de 61 ans (± 13). Les patientes consommant de l’homéopathie semblent moins défavorisées, présentent moins d’antécédents cardiovasculaires (8 % vs 10 %), sont moins traitées par antidiabétiques (6 % vs 8 %) et par antihypertenseurs ou hypolipémiants (39 % vs 44 %). Il n’y a pas de différence concernant les autres comorbidités. Par ailleurs, la consommation de produits homéopathiques semble associée à davantage d’arrêts de travail. La consommation de produits homéopathiques, observée chez 11 % des patientes de 7 à 12 mois avant chirurgie (avant le diagnostic), progresse à 26 % durant les 6 mois avant chirurgie, puis 22 % durant les 6 mois après, 18 % de 7 à 12 mois après et demeure ensuite stable à 15 % durant les 4 ans qui suivent. Au cours du premier semestre après chirurgie, on observe une diminution globale significative (RR = 0,88, IC95= [0,87 ; 0,89]) des délivrances des médicaments palliant les EI pour les patientes ayant 3 délivrances ou plus d’homéopathie vs aucune. Cette diminution apparait plus importante pour les immunostimulants (RR = 0,79, IC95= [0,74 ; 0,84]), les corticoïdes (RR = 0,82, IC95= [0,79 ; 0,85]), les antidiarrhéiques (RR = 0,83, IC95= [0,77 ; 0,88]), les antifongiques à usage systémique (RR = 0,86, IC95= [0,8 ; 0,92]), et les antémétiques (RR = 0,9, IC95= [0,87 ; 0,93]). Conclusion L’étude révèle une augmentation du recours à l’homéopathie par les patientes atteintes d’un cancer du sein dès l’annonce du diagnostic. Cet usage se poursuit après chirurgie et semble jouer un rôle important en aidant à mieux supporter les EI des traitements. Cette étude est l’une des premières à notre connaissance à mettre en lumière l’exploitation possible des données du SNDS dans le but d’évaluer les bénéfices attendus sur la QDV des patients.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.ehesp.fr/hal-03820863
Contributor : SCD EHESP Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, October 19, 2022 - 12:08:55 PM
Last modification on : Monday, October 31, 2022 - 3:02:04 AM

Identifiers

Citation

Jacques Medioni, Daniel Scimeca, Ycenia Lopez Marquez, Emmanuelle Leray, Marie Dalichampt, et al.. Apports de la prise en charge homéopathique en soins de support dans le cancer du sein : Impact sur la consommation des traitements palliant les effets indésirables liés à la prise en charge du cancer du sein - Étude d’après les données du Système National des Données de Santé (SNDS). Epidemiology and Public Health = Revue d'Epidémiologie et de Santé Publique, 2021, 69 (suppl. 2), pp.S88-S89. ⟨10.1016/j.respe.2021.05.011⟩. ⟨hal-03820863⟩

Share

Metrics

Record views

0