Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Formes et régulations de l’enfermement psychiatrique: de la création de l’asile aux nouvelles unités sécurisées, l’exemple de l’hôpital du Vinatier.

Résumé : Depuis quelques années, le souci de la sécurité a fait l’objet d’une attention particulière dans la psychiatrie publique française, se traduisant notamment par l’ouverture de nouveaux services très fermés. Cette évolution fait l’objet de critiques par un certain nombre d’intervenants et est d’autant plus mal vécue que le sens médical de la pratique psychiatrique et le souci de la protection des droits et de la dignité des patients sont régulièrement réaffirmés dans les textes officiels. Ce malaise sur la place de l’enfermement et de la contrainte en psychiatrie est récurrent. Cet article éclaire cet enjeu en examinant, à partir de l’exemple de l’hôpital du Vinatier, les évolutions du recours à l’enfermement sur plus d’un siècle. En restituant l’évolution des pratiques psychiatriques d’enfermement à partir de leur régulation juridique et organisationnelle, nous mettrons en évidence la persistance de la contrainte dans l’économie des modes de prise en charge de la maladie mentale. Nous montrerons que l’encadrement juridique ne joue pas qu’un rôle de légitimation mais également un rôle de problématisation de cette contrainte.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.ehesp.fr/hal-02068672
Contributor : Delphine Moreau <>
Submitted on : Friday, March 15, 2019 - 10:48:29 AM
Last modification on : Tuesday, April 21, 2020 - 10:48:57 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Benoît Eyraud, Delphine Moreau. Formes et régulations de l’enfermement psychiatrique: de la création de l’asile aux nouvelles unités sécurisées, l’exemple de l’hôpital du Vinatier.. Cultures & conflits, L'Harmattan, 2013, pp.117-134. ⟨10.4000/conflits.18751⟩. ⟨hal-02068672⟩

Share

Metrics

Record views

72