Avant-propos. Vieillesses isolées, vieillesses esseulées ? Regards sur l’isolement et la solitude des personnes âgées. - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Gérontologie et Société Year : 2016

Avant-propos. Vieillesses isolées, vieillesses esseulées ? Regards sur l’isolement et la solitude des personnes âgées.

(1, 2, 3)
1
2
3

Abstract

Faire une lecture de l’expérience de la solitude, nous disent Beaupré et de Grâce (1986), c’est effectuer un voyage aux frontières d’une dimension éminemment humaine de l’existence. Personne, en effet, n’échappe à un moment ou à un autre de sa vie à cette expérience, si bien que chacun peut être tenté d’avoir un avis sur le sujet. Elle fait partie de ces sentiments dont on a tous une connaissance intuitive ; elle traverse la trame de nos existences, se rappelant à nous au gré de nos personnalités et/ou des événements. C’est sans doute la raison pour laquelle la solitude inspire tant.
Not file

Dates and versions

hal-01707934 , version 1 (13-02-2018)

Identifiers

Cite

Arnaud Campéon. Avant-propos. Vieillesses isolées, vieillesses esseulées ? Regards sur l’isolement et la solitude des personnes âgées.. Gérontologie et Société, 2016, 38 (149), pp. 11-23. ⟨10.3917/gs1.149.0011⟩. ⟨hal-01707934⟩
238 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More