Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Avant-propos. Vieillesses isolées, vieillesses esseulées ? Regards sur l’isolement et la solitude des personnes âgées.

Résumé : Faire une lecture de l’expérience de la solitude, nous disent Beaupré et de Grâce (1986), c’est effectuer un voyage aux frontières d’une dimension éminemment humaine de l’existence. Personne, en effet, n’échappe à un moment ou à un autre de sa vie à cette expérience, si bien que chacun peut être tenté d’avoir un avis sur le sujet. Elle fait partie de ces sentiments dont on a tous une connaissance intuitive ; elle traverse la trame de nos existences, se rappelant à nous au gré de nos personnalités et/ou des événements. C’est sans doute la raison pour laquelle la solitude inspire tant.
Complete list of metadatas

https://hal.ehesp.fr/hal-01707934
Contributor : Arnaud Campéon <>
Submitted on : Tuesday, February 13, 2018 - 11:34:19 AM
Last modification on : Thursday, May 14, 2020 - 7:49:47 PM

Identifiers

Citation

Arnaud Campéon. Avant-propos. Vieillesses isolées, vieillesses esseulées ? Regards sur l’isolement et la solitude des personnes âgées.. Gérontologie et Société, Caisse nationale d'assurance vieillesse 2016, 38 (149), pp. 11-23. ⟨10.3917/gs1.149.0011⟩. ⟨hal-01707934⟩

Share

Metrics

Record views

254