Survie des patients diabétiques de type 1 en dialyse : différentes estimations du risque [Conference abstract] - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Néphrologie & Thérapeutique Year : 2021

Survie des patients diabétiques de type 1 en dialyse : différentes estimations du risque [Conference abstract]

, (1, 2, 3) , , (1) , ,
1
2
3

Abstract

Introduction - Une des complications les plus sévères du diabète de type 1 est l’atteinte rénale pouvant mener à l’insuffisance rénale terminale. Bien que des progrès majeurs ont été faits pour ralentir la progression de l’insuffisance rénale certains patients diabétiques de type 1 (D1) nécessitent une prise en charge en dialyse. Ces patients semblent avoir plus de comorbidités et un moins bon pronostic que les patients non diabétiques (D0) ou que les patients diabétiques de type 2 (D2) au démarrage de la dialyse. Description - Nous avons utilisé le Registre d’Epidémiologie et d’Information en Néphrologie (REIN) qui collige les informations sur tous les patients au démarrage de la dialyse en France. Méthodes - Sur cette cohorte, nous avons comparé la survie des différents groupes à l’aide de modèles à risques proportionnels de Cox. Nous avons ensuite exploré différents chemins causaux en réalisant des modèles plus ou moins ajustés et complété les analyses de sensibilités en remplaçant les données manquantes par imputations multiples (Fig. 1). Résultats - Entre le 1 janvier 2010 et le 31 décembre 2016, 1596 patients D1 ont été comparé à 39540 patients D0 et 28170 patients D2, avec un suivi jusqu’au 31 décembre 2017. Les patients D1 avaient 26 % de plus de risque de décès que les patients non diabétiques (HR 1,26 IC 95 % [1,14-1,40] p<0,001). Cet excès de risque augmentait à 45 % (HR 1,45 IC [1,32-1,59] p<0,001) en considérant que certaines comorbidités cardiovasculaires étaient en réalité des complications du diabète de type 1 et qu’ajuster les modèles dessus risquait de faire sous estimer l’excès de risque. Conclusion - Cette cohorte quasi exhaustive des patients diabétiques de type 1 démarrant la dialyse montre le mauvais pronostic des patients D1 en termes de survie. Le sur-ajustement des modèles statistiques risque d’entraîner une sous estimation du risque en considérant des complications du diabètes comme des comorbidités indépendantes.
Not file

Dates and versions

hal-03616514 , version 1 (22-03-2022)

Identifiers

Cite

E. Vabret, Sahar Bayat, M. Lassalle, Maxime Raffray, Y. Foucher, et al.. Survie des patients diabétiques de type 1 en dialyse : différentes estimations du risque [Conference abstract]. Néphrologie & Thérapeutique, 2021, Congrès SFNDT 2021 (5 - 8 Octobre, Toulouse), 17 (5), pp.383. ⟨10.1016/j.nephro.2021.07.083⟩. ⟨hal-03616514⟩

Collections

EHESP METIS-EHESP
20 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More