Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Recherche et professions sociales, des pas en avant

Abstract : Les États généraux du travail social, lancés dans le cadre du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, ont abouti en octobre 2015 à l’annonce d’un Plan d’action interministériel en faveur du travail social et du développement social. Des commentateurs avertis regrettent que ce débat n’ait pas débouché sur un « deal » plus enthousiaste entre les professionnels du social et l’État, combinant évolution du travail social et reconnaissance des professionnels. D’autres, tout aussi attentifs, pensent que des petits pas ont été franchis et laissent à l’avenir, et à l’évolution des générations, le soin de mettre en œuvre les inflexions contenues dans le plan. Reconnaissons que ce plan d’action, sans avoir l’envergure de la fameuse circulaire Questiaux, marque certaines avancées. Dans le domaine des études et de la recherche qui nous intéresse ici, l’accent mis sur l’importance de l’expérimentation et de son évaluation, « avec des équipes de recherche spécialisées garantissant son indépendance et sa qualité », reste dans l’air du temps mais conforte les interactions entre les pratiques et la recherche. L’inscription de la formation des travailleurs sociaux dans des parcours conduisant à des grades universitaires doit être aussi relevée, même s’il est indiqué que cela se fera progressivement et que l’objectif n’est pas le diplôme mais le grade – la nuance a son importance. Le document évoque également la possibilité de la formation à la recherche et par la recherche, allant jusqu’à faire figurer le niveau doctoral sur l’agenda. Le point le plus prometteur est qu’il reprend à son compte des résultats de la conférence de consensus réaffirmant la nécessité de reconnaître l’intervention sociale comme un champ de recherche. Une phrase devrait toutefois émouvoir le monde universitaire, lorsque le plan reconnaît qu’à « moyen terme, l’objectif pourrait être la constitution d’une discipline universitaire en travail social ». Voilà qui devrait faire sursauter quelques universitaires pour lesquels le découpage disciplinaire actuel est gravé dans les marbres de la Sorbonne.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.ehesp.fr/hal-03174582
Contributor : Scd Ehesp Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, March 19, 2021 - 12:30:09 PM
Last modification on : Saturday, March 20, 2021 - 3:23:17 AM

Identifiers

Collections

Citation

Michel Legros. Recherche et professions sociales, des pas en avant. Informations sociales, CNAF, 2015, pp.106. ⟨10.3917/inso.191.0106⟩. ⟨hal-03174582⟩

Share

Metrics

Record views

20