Bonnes (ou best) pratiques ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Informations sociales Year : 2007

Bonnes (ou best) pratiques ?

(1, 2)
1
2

Abstract

Issue des pays du nord de l’Europe dans le secteur social et des Etats-Unis dans le domaine du management, fortement portée par l’Union européenne, la notion de « bonnes pratiques » tend à se répandre dans les différents champs de l’intervention sociale. La notion peut être parfaitement ambiguë. Dans certains cas, elle désigne des pratiques valorisées par leurs promoteurs, il s’agit seulement de bonnes pratiques autoproclamées. Parfois, mais plus rarement, la bonne pratique résulte d’une démarche de recherches et d’évaluation. Dans le meilleur des cas, la bonne pratique est l’aboutissement d’un accord entre différents acteurs, dont les professionnels et les usagers. On se rapproche alors des méthodes voisines des conférences de consensus utilisées dans le secteur sanitaire. Trop précise, la bonne pratique se transforme en un protocole enfermant ; trop vague, elle s’apparente à une pétition de principe. Plutôt que l’expression « good practices », le monde anglo-saxon utilise les termes « best practices », ce qui suppose une démarche de comparaison et d’évaluation des méthodes et des formes de travail. La création d’un Conseil national de l’évaluation dans le social et le médico-social, par la loi de 2002 sur les institutions sociales et médico-sociales obéit – conseil récemment transformé en agence nationale – à cette logique d’élaboration et de généralisation de bonnes pratiques tout comme la Haute autorité de santé le fait depuis quelques années dans le secteur sanitaire. Sur les neuf rapports présentés dans cette rubrique, deux font explicitement référence à la notion de bonne pratique. Ils traitent de l’autisme et de l’accompagnement de la naissance. S’agissant de l’insertion par l’activité économique, du logement, des femmes handicapées ou de l’incarcération des mineurs, la notion de bonne pratique est sans doute peu opérante, il faudrait plutôt parler de « bonne politique », un concept qui reste à inventer.
Not file

Dates and versions

hal-03173981 , version 1 (18-03-2021)

Identifiers

Cite

Michel Legros. Bonnes (ou best) pratiques ?. Informations sociales, 2007, 143, pp.112. ⟨10.3917/inso.143.0112⟩. ⟨hal-03173981⟩

Collections

EHESP SHS-EHESP
9 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More