Le mémoire a-t-il un avenir ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Informations sociales Year : 2006

Le mémoire a-t-il un avenir ?

(1, 2)
1
2

Abstract

À partir des années quatre-vingt, le mémoire s’est mis à occuper une place de plus en plus importante dans les formations professionnelles. Objet global, il est censé permettre au professionnel de réaliser la synthèse de tous les apprentissages qu’il a pu faire pendant sa formation. Témoignant des capacités à penser, à écrire, à formuler des hypothèses, à conduire des démarches d’investigation et à en rendre compte dans un écrit lisible et attractif, le mémoire a aussi pour avantage de ressembler à l’exercice universitaire par excellence qu’est la thèse de doctorat. Alors petit à petit, cet exercice a conquis les formations initiales, les formations continues, les diplômes professionnels mais aussi les licences et bien sûr les maîtrises puis le DSTS, le DESS et le DEA. Hormis, quelques professionnels qui pointent le manque d’intérêt d’un exercice qui ne sera jamais reproduit, ou si rarement, pendant la vie professionnelle, rares sont les critiques adressées à cet exercice pédagogique. Le fait que bien des pages de garde comportent des mentions du type “à mes enfants, mon mari, mon compagnon ou ma compagne, pour me faire pardonner de les avoir négligés pendant ces années”, témoigne des souffrances supportées – mais en silence – par les postulants. On peut s’interroger sur le devenir de cet exercice. Le développement de la validation des acquis de l’expérience (VAE) passe par la constitution de dossiers qui retracent davantage un parcours professionnel qu’ils ne constituent un objet de recherche. Le rapport de VAE ne sera jamais une habilitation à diriger des recherches. Le mémoire proposé dans le nouveau cursus d’ingénieur social renvoie plus à une démarche d’étude qu’à une minithèse. Tout cela tire vers un affaiblissement des mémoires dans les prochaines années. À l’inverse, il faut regarder le développement des masters professionnels qui conduisent en seconde année à la rédaction d’un mémoire. Il faudra s’intéresser de près aux modalités d’élaboration de ces travaux.
Not file

Dates and versions

hal-03173965 , version 1 (18-03-2021)

Identifiers

Cite

Michel Legros. Le mémoire a-t-il un avenir ?. Informations sociales, 2006, 136, pp.136. ⟨10.3917/inso.136.0136⟩. ⟨hal-03173965⟩

Collections

EHESP SHS-EHESP
11 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More