Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Benchmark dose : définitions, intérêt et usages en évaluation des risques sanitaires

Résumé : Dans la démarche d’évaluation des risques sanitaires, les valeurs toxicologiques de référence (VTR) concernant les substances chimiques considérées comme ayant un seuil de dose sont traditionnellement construites à partir d’une dose critique, le plus souvent correspondant à la dose maximale sans effet néfaste observé (en anglais, le No Observed Adverse Effect Level, NOAEL) chez l’animal ou chez l’homme et l’application de facteurs d’incertitude. De nombreuses critiques ont été formulées sur l’utilisation du NOAEL, ce qui a conduit à la proposition d’une nouvelle dose critique : il s’agit de la benchmark Dose (BMD), de plus en plus utilisée depuis le début des années 2000. Cette note présente la méthode de construction de la BMD. Ses domaines d’application, ses avantages et ses limites sont également discutés.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.ehesp.fr/hal-03127901
Contributor : Scd Ehesp <>
Submitted on : Monday, February 1, 2021 - 6:03:19 PM
Last modification on : Saturday, February 6, 2021 - 3:09:15 AM

Identifiers

Citation

Nathalie Bonvallot, Laurent Bodin, Cédric Duboudin, Denis Bard. Benchmark dose : définitions, intérêt et usages en évaluation des risques sanitaires. Environnement, Risques and Santé, John Libbey Eurotext, 2009, 8 (6), pp.529-537. ⟨10.1684/ers.2009.0300⟩. ⟨hal-03127901⟩

Share

Metrics

Record views

15