Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Estimation du fardeau hospitalier direct et attribuable à la grippe en France à partir de la base PMSI [Evaluation of surgical practice in the treatment of lung cancer in France from the PMSI national database]

Abstract : Introduction Les virus grippaux sont responsables d’épidémies saisonnières affectant 2 à 6 millions de personnes chaque année en France. Suite à la grippe, les personnes vulnérables sont particulièrement à risque de complications, rendant difficile l’estimation de l’impact global de la grippe au niveau hospitalier. L’objectif de l’étude est d’estimer le fardeau hospitalier de la grippe en France entre 2010 et 2018, par deux approches complémentaires : fardeau direct, par dénombrement des séjours avec un code diagnostique de grippe ; et fardeau attribuable, par quantification de l’excès d’hospitalisation en période épidémique de grippe. Matériels et méthodes Le nombre d’hospitalisations pour grippe, leur coût et les caractéristiques des patients ont été décrits de 2010 à 2018 à partir de la base de données des hôpitaux français (données PMSI). Cette analyse a été complétée par une approche écologique pour estimer l’excès d’hospitalisation attribuable à la grippe. Des modèles de régression cyclique ont été développés intégrant différents paramètres (tendance, saison, incidence de syndromes grippaux [donnée du réseau Sentinelles]). Résultats Le nombre moyen d’hospitalisations pour grippe était de 19 280 par saison [min : 8 627 ; max : 44,024] avec une durée moyenne de séjour de 8 jours. Les patients âgés de 65 ans et plus ayant fait face à des séjours plus longs (11 jours) représentaient le plus grand volume d’hospitalisations : 57 % des journées d’hospitalisation en moyenne (de 17 % pour la saison pandémique 2009/10 à 80 % pour la saison 2016/17) avec un taux de réhospitalisation de 29 % à 90 jours après la sortie. Concernant l’impact attribuable à la grippe, en moyenne, 32 424 hospitalisations respiratoires en excès étaient attribuables à la grippe par saison [min : 13 075 ; max : 48 672]. Les patients âgés de 65 ans et plus représentaient 68 % de ces hospitalisations. Le coût moyen des hospitalisations pour grippe était de 79M€ par saison [min : 26M€ ; max : 209M€], le coût moyen d’une hospitalisation pour grippe étant de 4084€. Le coût moyen des hospitalisations respiratoires en excès attribuables à la grippe était de 140M€ par saison [min : 52M€ ; max : 217M€], les patients âgés de 65 ans et plus représentant 78 % de ces coûts. Conclusion La combinaison de deux approches complémentaires a permis d’estimer le fardeau hospitalier attribuable à la grippe en France. Ces résultats rappellent que la grippe représente un véritable enjeu de santé publique et économique avec un impact majeur à l’hôpital, particulièrement marqué dans la population âgée de 65 ans et plus.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.ehesp.fr/hal-02952168
Contributor : Scd Ehesp <>
Submitted on : Tuesday, September 29, 2020 - 11:32:53 AM
Last modification on : Wednesday, September 30, 2020 - 10:07:58 AM

Identifiers

Citation

F. Fouad, M. Lemaitre, F. Carrat, Pascal Crepey, J. Gaillat, et al.. Estimation du fardeau hospitalier direct et attribuable à la grippe en France à partir de la base PMSI [Evaluation of surgical practice in the treatment of lung cancer in France from the PMSI national database]. Medecine Et Maladies Infectieuses, Elsevier, 2020, 50 (6), pp.S164. ⟨10.1016/j.medmal.2020.06.351⟩. ⟨hal-02952168⟩

Share

Metrics

Record views

25