Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Construire la relation d’aide avec les jeunes les plus vulnérables : les professionnels comme artisans du lien social

Résumé : Les métiers de la relation englobent les activités donnant lieu à une action sur autrui/ aux côtés d’autrui ou avec autrui dans le champ de l’éducation, comme par exemple les personnels d’enseignement et d’éducation intervenant au sein des établissements scolaires, et dans le champ socio-éducatif, comme par exemple les travailleurs sociaux, les professionnels de l’enfance et de la jeunesse (animateurs, éducateurs, médiateurs, etc.). Depuis les années 1980, les contextes socioéconomiques et les politiques publiques locales, nationales et européennes ont modifié les contours, les prérogatives et les conditions d’exercice de ces différents métiers et ont concouru à l’émergence de nouveaux professionnels d’interface (interfaces sectorielle, institutionnelle et fonctionnelle). Or, alors qu’ils sont traversés par des dynamiques comparables, les recherches en sciences sociales s’y intéressant restent soit spécifiques aux champs d’exercice (scolaire, social, socio-éducatif, etc.) soit peu développées (cas des professionnels de la jeunesse, des médiateurs ou des professionnels émergents en lien avec des politique publiques). Cette journée d’étude s’inscrit dans une réflexion sur les reconfigurations des métiers de la relation en s’intéressant plus spécifiquement aux « professionnel-e-s de la jeunesse ». Elle a pour objectif d’interroger ce que recouvre cette notion, dont les frontières semblent à la fois définies par des secteurs d’intervention (social, socio-éducatif, éducation, insertion, justice, ect.), par des destinataires (adolescents, jeunes, jeunes en difficultés, jeunes placés, etc.), par des institutions, des dispositifs publics ou des initiatives associatives, en se focalisant sur la formation et l’activité professionnelle. L’un comme l’autre constituent des analyseurs spécifiques et complémentaires pour saisir les manières dont est construit et se construit ce groupe professionnel et en appréhender les dynamiques internes. Cette réflexion apparaît d’autant plus d’actualité que d’une part, au niveau européen, tant du côté du Conseil de l’Européen que de la Commission européenne et à partir des expériences nationales, les contours du Youth Work sont discutés dans la perspective de soutenir l’European Youth Strategy et que, d’autre part, au niveau national, les compétences et les missions des professionnels jusqu’alors les plus identifiés pour prendre en charge ou accompagner les jeunes se recomposent.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.ehesp.fr/hal-02883725
Contributor : Scd Ehesp <>
Submitted on : Monday, June 29, 2020 - 12:54:42 PM
Last modification on : Saturday, July 4, 2020 - 3:42:22 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02883725, version 1

Citation

Virginie Muniglia. Construire la relation d’aide avec les jeunes les plus vulnérables : les professionnels comme artisans du lien social. Journée d'études "Les métiers de la relation dans le champ de la jeunesse : dynamiques et recompositions des formations et des activités professionnelles", Laboratoire ÉMA; Réseaux thématiques Sociologie de la jeunesse (RT15) et Sociologie clinique (RT16) de l’Association Française de sociologie; INJEP, Dec 2018, Gennevilliers, France. ⟨hal-02883725⟩

Share

Metrics

Record views

9