Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Conducting a research with young people who have broken social ties : a delicate adjustment between cooperation, asymmetry of positions and precarious conditions

Résumé : Afin de mieux comprendre les pratiques de rupture avec les institutions des jeunes qu’elle accompagne, une association de prévention spécialisée engage une étude autour de cette population. Cette initiative prend la forme d’une recherche coopérative impliquant des professionnels de la jeunesse, une sociologue et des jeunes ayant eux-mêmes fait l’expérience de la rupture. Durant quatre années, la dimension coopérative irrigue l’ensemble du processus de recherche, de la formulation du questionnement à la valorisation des résultats, en passant par le travail d’enquête, d’analyse et d’écriture. L’article montre comment les expertises d’usage et scientifiques ont dialogué mais il souligne aussi les difficultés qui ont émaillé le processus coopératif du fait notamment de l’implication dans un processus au long cours de participants socialement fragilisés et au parcours incertain. Ce faisant, il met en évidence une asymétrie irréductible des positions qui ne remet cependant pas en cause le bénéfice de cette démarche pour les différents membres du collectif de recherche.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.ehesp.fr/hal-02594295
Contributor : Scd Ehesp <>
Submitted on : Friday, May 15, 2020 - 6:17:47 PM
Last modification on : Saturday, July 4, 2020 - 3:41:59 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02594295, version 1

Citation

Virginie Muniglia, Antoine Lepeltier, Patrick Merdrignac. Conducting a research with young people who have broken social ties : a delicate adjustment between cooperation, asymmetry of positions and precarious conditions. Sociétés et jeunesses en difficulté, CNFE-PJJ, 2019. ⟨hal-02594295⟩

Share

Metrics

Record views

13