Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La planification régionale de la santé : technicisation ou politique de santé ? Regards croisés de deux générations

Abstract : Le système de santé français a connu une réforme importante en 2009, visant à rationaliser son organisation et maîtriser les dépenses. Un moyen de suivre en direct la mise en œuvre de ces réformes peut être d’exploiter des travaux d’observation et d’analyse critique de ces processus réalisés par les étudiants dans une unité d’enseignement consacrée à la planification de la santé. Pour cela, 6 professionnels des domaines investis par cette planification et réalisant des enseignements ont analysé et discuté 30 des 115 travaux de planification sélectionnés et réalisés entre 2009 et 2012 par les élèves et les étudiants de l’École des hautes études en santé publique. La forme de l’observation a été imposée, mais pas le thème ni le terrain choisi par les étudiants. Pour étudier les travaux réalisés, les enseignants du module d’enseignement ont été chargés de faire l’analyse des travaux produits, essentiellement à partir des objectifs de l’enseignement : capacité à s’emparer d’un problème, prendre de la distance par rapport à la norme juridique, et juger de la mise en place d’une réforme. Les points forts et les faiblesses des analyses des étudiants ont ensuite été confrontés à celles des enseignants sur cette réforme pour proposer une évolution des formations et faire l’analyse critique des formes de pilotage des politiques de planification. Si la planification est au service d’une intention politique vertueuse, sa technicité actuelle la rend homogène et conforme à un processus mais peu pertinente. En effet, la prise en compte des besoins de santé par un continuum d’offres de prévention, de soins ambulatoires, hospitaliers, médico-sociaux et sociaux ainsi que l’actions sur les autres déterminants de la santé nécessite une concertation élargie prenant en compte les financements et l’évaluation. Les objectifs devraient être moins larges et plus aboutis. Si l’Agence Régionale de Santé (ARS) signe la fin de la planification sanitaire et sociale amorcée dans les années 80, une ARS « de deuxième génération » peut permettre son renouveau. Des spécialistes en planification y sont indispensables car c’est en période de réformes et d’environnements complexes qu’il y a besoin de ces conseillers-stratèges-animateurs.
Complete list of metadatas

https://hal.ehesp.fr/hal-02403226
Contributor : Scd Ehesp <>
Submitted on : Tuesday, December 10, 2019 - 6:04:45 PM
Last modification on : Thursday, July 30, 2020 - 3:14:30 AM

Identifiers

Citation

Pierre-Henri Bréchat, Bonal Christian, Marie-Renée Guével, Chantal Gravelat, Marie-Hélène Scapin, et al.. La planification régionale de la santé : technicisation ou politique de santé ? Regards croisés de deux générations. Journal de Gestion et d’Économie Médicales, Editions ESKA, 2013, 31 (7-8), pp.405-428. ⟨10.3917/jgem.137.0405⟩. ⟨hal-02403226⟩

Share

Metrics

Record views

149