L’épidémie d’Ebola de 2013-2016 en Afrique de l’Ouest : analyse critique d’une crise avant tout sociale

Abstract : La crise sanitaire qui a sévi entre 2013 et 2016 en Afrique de l’Ouest touche à sa fin. Les différents acteurs politiques, sanitaires, institutionnels, intervenant à différentes échelles et directement ou non sur le terrain, ont tiré des enseignements de cet événement dramatique à la gestion mitigée. Pour introduire par ce premier article ce numéro, nous proposons une réflexion de cadrage qui interroge les concepts et notions invoqués durant l’épidémie d’Ebola de 2014-2016 en vue de déconstruire les modalités de la gestion de la crise. Ce regard distancé s’appuie sur notre expérience de terrain entre 2005 et 2007 post-crise Ebola en Afrique Centrale. Nous proposons ici une analyse des crises qui met en lumière les dérives et incohérences relatives au traitement de l’urgence sanitaire. Nous discutons notamment les acceptions de différents termes afférents à Ebola pour illustrer l’idéologie sous-jacente et proposer une approche résolument critique de la gestion qui en découle. Cette dernière met en avant l’importance du développement des approches contextuelles et de long terme qui nécessiteraient d’être plus fréquemment prises en compte en vue d’améliorer la gestion des crises à venir.
Complete list of metadatas

https://hal.ehesp.fr/hal-01737221
Contributor : Clelia Gasquet <>
Submitted on : Monday, March 19, 2018 - 12:52:39 PM
Last modification on : Tuesday, December 10, 2019 - 5:27:56 PM

Identifiers

Citation

Clelia Gasquet. L’épidémie d’Ebola de 2013-2016 en Afrique de l’Ouest : analyse critique d’une crise avant tout sociale. Santé publique (Vandoeuvre-lès-Nancy, France), 2017, 29 (4), pp.453-464. ⟨10.3917/spub.174.0453⟩. ⟨hal-01737221⟩

Share

Metrics

Record views

189