Le secteur privé non lucratif face à la recomposition hospitalière

Abstract : Parmi les différentes mesures prises pour tenter de réguler le système de santé français et d’en garantir le financement, la restructuration hospitalière apparaît comme une nécessité et un objectif prioritaire depuis plus de 20 ans. Elle est inscrite, selon des modalités diverses, dans les réformes successives du système de santé depuis le début des années 1990 : loi hospitalière de 1991, ordonnances de 1996, plan hôpital 2007, loi de 2009 relative à l’hôpital, aux patients, à la santé et aux territoires (HPST), en attendant la déclinaison à venir de la stratégie nationale de santé. Elle est justifiée par un souci d’accès aux soins, de qualité et de sécurité des prises en charge, et d’efficience dans l’allocation des ressources.
S’il est indéniable que nous assistons à une recomposition de l’offre hospitalière en France et en particulier à un mouvement de concentration (tableau n°1), celui-ci touche davantage le secteur privé que public et en particulier le secteur privé non lucratif. (Intro.)
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.ehesp.fr/hal-01655921
Contributor : Scd Ehesp <>
Submitted on : Tuesday, December 5, 2017 - 11:51:01 AM
Last modification on : Friday, July 26, 2019 - 1:14:30 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01655921, version 1

Citation

Michel Louazel, Fei Gao, Frédérique Quidu, Nolwenn Le Meur. Le secteur privé non lucratif face à la recomposition hospitalière. Cahier de l’Institut de formation supérieure des cadres dirigeants de la FEHAP, FEHAP, 2014, pp.64-73. ⟨hal-01655921⟩

Share

Metrics

Record views

75